Pratiques au centre bouddhique Kagyu Dzong

Suite à la réouverture de Kagyu Dzong, nous vous proposons de nous retrouver les week end suivants en présentiel pour pratiquer en groupe au Centre Bouddhique Kagyu-Dzong situé Route de la Ceinture du Lac Daumesnil – 75012 Paris (Métro : Porte Dorée ou Liberté, ligne 8).

– 11 et 12 juin 2022
–  9 et 10 juillet 2022

En ces temps particuliers, la confession et les pratiques de purification sont nécessaires pour transformer les obstacles et nous aider à reconnaître notre nature en développant la compassion et la Sagesse et en maintenant les Samayas en lien avec tous les maîtres et les souhaits de Son Eminence Jetsun Khandro Rinpoché.

Les programmes de samedi et dimanche sont destinés à tout le monde.

Lama Jangchup répondra aux questions ou requêtes personnelles.

En ces temps particuliers, la confession et les pratiques de purification sont nécessaires pour transformer les obstacles et nous aider à reconnaître notre nature en développant la compassion et la Sagesse et en maintenant les Samayas en lien avec tous les maîtres et les souhaits de Son Eminence Jetsun Khandro Rinpoché.

Amicalement,

Samten Tse France

Pour tout renseignement merci de contacter Nathalie Eno : nateno21@gmail.com

Voir également

Programme

Le samedi :

  • 9H30 – 11H : RIWO SANG TCHEU « Offrandes de fumées dans la montagne » Pratique puissante d’accumulation de mérites, de purification et d’élimination des obstacles sur la voie de l’éveil, et MEDITATION avec le texte du MAHAMOUDRA

Le dimanche :

  • 14H – 15H30 : pratique quotidienne de DORJE SEMPA avec méditation.

Dates

  • 11 et 12 juin 2022
  • 9 et 10 juillet

Présentation de Lama Jangchup

Lama Jangchup est né à Mussourie, originaire du Tibet (région de Mindrolling) et passa son enfance entre Mussourie et Dharamsala en étudiant le tibétain avec son père, professeur dans les monastères.

À 7 ans il entra au monastère de Thupten Sangag Chœling à Darjeeling pour étudier le Dharma.
Quelques années plus tard, à l’adolescence il prit au sein de ce même monastère la responsabilité des chants rituels et danses sacrées, en devenant Oumze (professeur des lectures de textes sacrés, Musiques du Dharma, Moudras, Tormas et danses).

Parallèlement il reçut des transmissions de maîtres Nyingmapas et Kagyupas.

Ensuite il fit plusieurs retraites à Darjeeling puis en France.

Depuis Lama Jangchup a rencontré Sa Sainteté Mindrolling Trichen Rinpoché et Son Eminence Jetsün Khandro Rinpoche et continue son activité grâce à leur bénédictions.