Lignée de Mindrolling

Lignée de Mindrolling 2017-12-24T12:47:16+00:00

Padmasambhava et l’Ecole Nyingma

Grâce aux efforts et aux enseignements du grand Mahagourou Padmasambhava, le Bouddhisme a fleuri au Tibet au début du 8ème siècle. Parmi les quatre écoles principales qu’il a engendré, la plus ancienne est l’Ecole Nyingma, encore appelée Ecole de l’ancienne Traduction. Les lignées Kagyu, Sakya et Guélouk sont incluses dans le courant Sarma ou Ecole de la Nouvelle traduction.

Les Enseignements Dzogchen

Les précieux enseignements Dzogchen sont l’essence de la lignée Nyingma, considérés comme étant les plus anciens, puissants et directs du Bouddhisme Tibétain. En ces temps dégénérés, ces enseignements sont les plus précis et le chemin le plus efficace pour un être humain à réaliser pleinement son potentiel.

Mindrolling au Tibet et l’exil en Inde

Les Nyingmapa ou l’Ecole Nyingma contient six monastères principaux d’enseignements et de pratique. Parmi les six, Mindrolling fut l’un des plus vaste et des plus important centre d’études et de pratique situé au Tibet Central.Etabli en 1676 dans la Vallée de Drachi par le grand Roi du Dharma Tcheugyal Terdag Lingpa, Mindrolling attira des moines dans tout le Tibet. Mindrolling fut et, est encore aujourd’hui considéré par tous les grands maîtres du Bouddhisme Tibétain, et plus particulièrement par les maîtres de la lignée Nyingma, comme un exemple vivant d’une pratique pure et profonde du dharma du Bouddhisme Vajrayana. Une lignée ininterrompue de grands maîtres se perpétue de nos jours. A cause de l’invasion chinoise en 1959, de nombreux maîtres Tibétains durent fuir leur pays afin de protéger leurs vies et les précieux enseignements.

Voir également

Courtes Biographies…

Tcheugyal Terdag Lingpa (1646 – 1714)

Ascendance et Naissance

Rigzin Terdag Lingpa fut l’émanation de la parole du grand traducteur Vairocana. A la requête des dakinis, le corps de sa sagesse immaculée prit la forme du Hérouka et de Terdag Lingpa. Il naquit au milieu d’arc-en-ciel et de merveilleux et nombreux signes auspicieux, le Lundi, 26 mars 1646, (le dixième jour du second mois de l’année du chien de feu).

Lire la suite…

Lochen Dharmashri (1654 – 1717)

Ascendance et Naissance

Lochen Dharmashri naquit dans une famille (lignée de Nyeu) dans laquelle se trouve une longue tradition de grands maîtres Bouddhistes. Son père, Sangdag Thrinlé Lhundroub avait étudié auprès de plus d’une trentaine de maîtres et son frère aîné, le premier Mindrolling Trichen Terdag Lingpa, était un grand maître et terteun (maître des trésors).

Lire la suite…

Kyabje Mindrolling Trichen Gyourmé Kunzang Wangyal

La Naissance de Sa Sainteté

Le 11ème détenteur du trône de Mindrolling, Trichen Gyourmé Kunzang Wangyal naquit du 10ème Mindrolling Trichen Gyourmé Deundroub Wangyal et de Youm Dawa Drolma (sa mère), le dix-huitième jour du premier mois lunaire de l’année du mouton de fer.

Lire la suite…